Aller au contenu

Madame Bovary

Salon de thé – Librairie

Les boissons de l’été

Je ne sais pas vous, mais moi j’adore l’été. Le ciel bleu, le soleil qui se lève tôt et se couche tard. Et je ne parle même pas du bonheur de sortir sans avoir à se munir de la panoplie manteau-écharpe-gants-bonnet. Seulement, lorsque le thermomètre grimpe plus que de raison, la perspective de se délecter d’un thé fumant ou d’un bon chocolat chaud semble tout de suite moins adaptée. Sachez que salon de thé ne rime pas forcément avec boissons chaudes. Outre les sorbets et crèmes glacées, Madame Bovary se propose de partager avec vous quelques uns de ses rafraîchissements de l’été.

Les boissons fraîches incontournables

Le café frappé : C’est la boisson qui convient aux amateurs de café en pleine saison estivale. Elle a tout pour elle : le rafraîchissement dont nous avons tous besoin, la dose de caféine qui maintient éveillé et alerte et la douceur d’une mousse généreuse. Attention, si vous cherchez une boisson qui n’aurait de café que le nom, passez votre chemin. Chez Madame Bovary, le café frappé est un vrai café et non une boisson sucrée avant d’être un café.

Le thé glacé : un salon de thé qui se respecte se doit de proposer une alternative aux thés, rooibos et infusions traditionnels lorsque les premières chaleurs se font sentir et que la perspective d’un bon thé noir aux épices fumant paraît alors moins inspirant. C’est alors que le thé glacé entre en scène. Les deux gérantes de Madame Bovary préparent pour vous un à deux thés glacés par jour, selon leur inspiration : thé vert, bleuet, kiwi, fleur de souci, rooibos orange, fleurs et fleur d’oranger, eau de fruits aux notes exotiques et bien d’autres propositions encore. Servi dans un grand verre… avec une paille en inox évidemment !

– Frais et désaltérant avec une pointe de peps, c’est le diabolo. Nous le composons avec le sirop de votre choix : fraise des bois, cerise griotte ou menthe pour un diabolo traditionnel, violette, châtaigne, pastèque ou mirabelle pour les aventuriers.

– Pour une boisson un peu plus « consistante », optez pour les smoothies. Deux tendances, acidulée avec le smoothie fruits rouges (lequel acidulé a été rehaussé par Madame Bovary avec sa nouvelle recette, sans lait) et l’option douceur avec le smoothie des îles aux notes fraîches d’ananas et rondes du lait de coco.

Les boissons fraîches à découvrir

Le cappuccino frappé : il s’agit d’un café frappé auquel on ajoute un peu de lait. Un café au lait frappé me direz-vous. Non pas ! La mousse dense et onctueuse à la fois que vous dégusterez à la cuillère ne laissera aucune place au doute. Là encore, cette boisson fraîche s’adresse aux amoureux du café et plus particulièrement de café orné d’une mousse de lait. Pour les personnes sensibles à la caféine, nous nous ferons un plaisir de préparer un café ou un cappuccino frappé décaféiné.

Le cappuccino frappé gourmand : on ne va pas se mentir, on ne commande pas un cappuccino frappé dans le seul but de se désaltérer. L’eau remplit cette fonction à merveille. Ici nous parlons du plaisir de boire un cappuccino rafraîchissant, alors, autant pousser le dit plaisir et choisir un cappuccino frappé au caramel salé, ou à la châtaigne. Les plus audacieux, ou les plus toulousains, choisiront la violette bien sûr.

Les diabolos : Enfin, si vous êtes plutôt boissons pétillantes, les diabolos feront, nous l’espérons, votre bonheur. A la fraise des bois, à la cerise griotte, à la pastèque, à la mirabelle, à la violette (toujours la violette) etc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *